La légende

Une longue tradition, où le maître de chai contrôle la qualité du millésime


La légende raconte en Armagnac que le Baron de Sigognac
fit un jour retirer les horloges traditionnelles
de tous ses chais.
Passionné par le mystère de la bonification de l'Armagnac dans son fût au cours du temps,
il fit construire des horloges bien singulières.
Dans ces horloges, chaque cadran comptait dix divisions au lieu de douze. Les secondes étaient devenues des années, les grandes aiguilles ne bougeaient qu'à chaque décennie, et la petite aiguille des heures, elle ne comptait en fait plus que les siècles…
Le Baron de Sigognac venait de rentrer au cœur de sa légende : celle d'un homme passionné par l'élevage de ses Armagnacs…
La légende ajoute aussi qu'au fil du temps, le Baron de Sigognac qui séparait méthodiquement chaque récolte dans des fûts différents eut, le premier, l'idée géniale de vendre ses Armagnacs 
en tant que "millésimes".

suite...  

De nombreux vieux outils pour la production d'Armagnac sont encore conservés au domaine

Liens Ignorer la navigationSigognac--Armagnac-Français--La Maison--La Légende de Sigognac

baron de sigognac - 8 rue d'Artagnan - 32 440 Castelnau d'Auzan - France - Tél +33 (0)5 62 29 26 49
logo sigognac